» » Yes! Niveau certifié C1 en anglais

Yes! Niveau certifié C1 en anglais

Posté dans Blog | 0

C’est avec plaisir que j’apprends ma certification d’un niveau C1 en anglais (ce qui fait référence au CEFR, lire la vidéo à ce sujet), suite aux passage du Certificate of Advanced English (CAE) délivré par le Cambridge English.

Adolescent, l’anglais était l’une de mes matières favorites. Ma découverte, à cette époque, des séries, films, chanteurs ou groupes musicaux anglophones en tous genres, principalement par la télévision, nourrissait ma motivation. Un jour, j’irai en Amérique (et il vaudrait mieux que je sache quelques mots en anglais) ! Mais aujourd’hui (bien que je ne rechigne toujours pas à suivre certaines bonnes séries anglaises, américaines ou d’autres origines), mes principales motivations à améliorer mon anglais puis à faire certifier mon niveau sont sensiblement différentes.

D’une part, l’anglais reste aujourd’hui une langue nécessaire lorsqu’on s’intéresse aux humanités digitales, notamment à l’actualité de la communication digitale et du webmarketing. Plus généralement, maîtriser suffisamment la langue anglaise contribue sans l’ombre d’un doute à s’ouvrir l’esprit, c’est une lapalissade. D’autre part, concernant la certification, celle-ci me permet d’espérer voir certaines portes s’ouvrir plus volontiers. Cherchant aussi de nouvelles opportunités professionnelles à l’étranger, l’anglais est absolument incontournable. La préparation et le passage avec succès du CAE me permettent de lever aussi clairement que possible un doute qui, j’imagine, était fréquent dans l’esprit des recruteurs quant à ma maîtrise de la langue de Shakespeare.

Toutefois, il ne s’agit pas de s’endormir sur ses — petits — lauriers. Évidemment, la maîtrise d’une langue ne doit jamais cesser d’être cultivée et confortée. Je suis conscient qu’il me restera toujours du vocabulaire et certains automatismes à acquérir. Mais il n’est pas question ici d’une corvée à venir. Je parlerais au contraire d’un plaisir perpétuel car ce sera, j’en suis certain, de plus en plus enrichissant.

Naturellement, ce billet est également consultable en anglais.