logo-fmcu

La Fédération mondiale des cités unies (World Federation of United Cities), également appelée « Cités unies » (FMCU-UTO) était un réseau de 1 400 villes et autorités locales réparties dans plus de 80 pays. Son objectif était de favoriser la coopération directe entre pouvoirs locaux, au-delà des frontières, dans tous les domaines d’activité de la Cité. Le siège de la FMCU était à Paris et comptait quinze salariés.

Fondée en 1957, la FMCU animait et coordonnait des réseaux de pouvoirs locaux dans le cadre des programmes thématiques financés par les autorités locales elles-mêmes, mais aussi par les institutions nationales et internationales. Elle soutenait les activités de jumelage et de coopération technique des collectivités locales dans les phases de conception et de développement de leurs projets. Elle organisait tous les trois ans un congrès réunissant les collectivités membres.

La FMCU est un membre fondateur de la Coordination des associations mondiales des villes et autorités locales (Camval), créée après la conférence des Nations Unies Habitat II pour mieux représenter les pouvoirs locaux auprès des Nations unies. Puis la FMCU a été dissoute en 2004, suite à sa fusion avec deux autres réseaux de pouvoirs locaux, pour créer Cités et gouvernements locaux unis (CGLU), aujourd’hui la principale organisation mondiale de collectivités locales.