1/11. Scenarii de navigation
La recherche de données (extrait du cahier des charges, détail, travail collégial).
2/11. Zoning
Organisation générale d'une page de présentation des résultats de recherche de données (extrait du cahier des charges, détail, travail collégial).
3/11. Contre-propositions
Conception détaillée de la page à partir de laquelle l'internaute récupère les données achetées et consulte ses factures (détail, travail isolé).
4/11. Zoning
Organisation générale d'une page de récupération des données achetées (extrait d'une annexe du cahier des charges, détail, travail isolé).
5/11. Maquette
Maquettes du tunnel de paiement, ici le panier (détail, travail collégial).
7/11. Accompagnement du changement
Schéma créé sous Lucid Charts pour expliquer en interne le fonctionnement du site et l'organisation envisagée. Ici, le publipostage des publications commandées (détail, travail isolé).
6/11. La recette
Au cours des tests, on signale au prestataire tout ce qui n'est pas conforme au projet, entre autre au moyen de capture annotées. Ici, le panier (détail, travail isolé),
8/11. Page d'accueil
Capture du site mis en production (détail, travail collégial).
9/11. Une page de recherche de données
Capture du site mis en production (détail, travail collégial).
10/11. Une page de résultats (données gratuites)
Capture du site mis en production (détail, travail collégial).
11/11. Le blog (Actu du site)
Capture du site mis en production (détail, travail collégial).

FNSAFER, début 2012. Le bureau d’études et le service communication (dont je faisais partie) se concertaient alors en vue de rechercher et sélectionner une agence de communication. Cette agence devrait d’abord nous aider à préparer la prochaine édition de l’étude Le prix des terres – Analyse des marchés fonciers ruraux éditée en France chaque année. Mais le bureau d’études souhaitait également faire revoir une rubrique d’un de nos sites Web dont il avait la charge. Cette rubrique qui contenait des informations financières avait une apparence très datée et proposait un mode de paiement unique défaillant pour l’accès aux données payantes.

Il a été décidé de faire de cette rubrique un nouveau site autonome, Le-prix-des-terres.fr, qui serait le complément digital de l’étude imprimée Le prix des terres. Ce site de e-commerce permettrait de proposer plusieurs modes de paiement performants et, plus globalement, de mettre en valeur le rôle d’observateur foncier du groupe des Safer.

J’ai été désigné chef de projet pour la création de ce site — en collaboration étroite avec deux ingénieurs du bureau d’études, notamment Vincent — et pour sa promotion. J’ai formulé de nombreuses idées fréquemment retenues. Deux exemples :

  • ce premier site du groupe permettant des transactions financières devait permettre d’acheter des données, mais aussi de commander et payer des publications de la Maison des Safer, dont l’étude Le prix des terres ;
  • ce site devait être doté d’un blog, pour annoncer des mises à jour, des parutions ou encore communiquer sur d’éventuelles questions techniques. Un double système de veille devait permettre de suivre son activité (abonnement par e-mail ou par fil RSS).

Au-delà de la préparation du brief, du choix du prestataire et du CMS (Drupal), les ingénieurs et moi avons établi un cahier des charges détaillé avec l’agence retenue et son sous-traitant développeur. Mais en dépit de cette aide précieuse, ce projet a réclamé beaucoup d’investissement direct de notre part. Parmi nos tâches collégiales :

  • scénarii de navigation et conception détaillée des interfaces ;
  • réalisation des slides de l’accueil ;
  • mise en place administrative et technique des modes de paiement impliquant divers interlocuteurs ;
  • définition et rédaction des contenus éditoriaux du site et des e-mails ;
  • organisation des tâches (mise à jour des données, publipostage, etc.) et accompagnement du changement ;
  • sans oublier de nombreux tests des principes d’abonnement, de recherche ou encore de paiement.

Cette première expérience dans la mise en place et la promotion d’un site de e-commerce a été plus longue et complexe que prévu, mais très formatrice.